Projet manga
Bonjour à toi voyageur, bienvenue sur Projet Manga. Avant toute activité sur le forum assure toi de te présenter aux autres membres! Si tu cherches un dessinateur pour un projet tu pourras, après t'être présenté, poster dans la catégorie "travaux". Présentes ton projet avec le plus de précision possible!
Si tu es un dessinateur viens participer aux défis et aux duels dans l'arène et créé une galerie pour nous montrer tes réalisations!
La communauté pourra dans tous les cas te donner des conseils afin d'améliorer t'es techniques et finalement parvenir à créer tes propres BD.

Projet manga

Forum d'aide à l'élaboration de bande dessiné
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Accès au site  

Partagez | 
 

 Lewis Caroll in Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pote
Néophyte
Néophyte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 127
Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2011

Fiche PM
Concours remportés: 0
Duels gagnés : 0
OS produits: 0

MessageSujet: Lewis Caroll in Wonderland   Ven 14 Sep 2012 - 18:49


Citation :
Biographie de Lewis Carroll

Charles Lutwidge Dogson dit Caroll Lewis est né le 27 janvier 1832 à Daresbury, dans le Cheshire.
Son père est pasteur, et Charles est élevé dans une famille nombreuse, puisqu'ils sont onze enfants. La plupart d'entre eux sont gauchers et bégaient, comme c'est le cas de Lewis. Le psychanalyste Skinner y a vu la source de cette obsession du renversement et du miroir dans l'œuvre de l'écrivain.
L'enfance de Carroll se passe dans une sorte de cocon isolé et protecteur. Son père et sa mère sont des gens altruistes et doux.
Dans sa jeunesse, en particulier pendant les vacances, Charles Dogson s'amuse à éditer des revues locales, généralement éphémères... Autant de titres enchanteurs et enfantins, tels que La Comète, Le Bouton de rose, L'Etoile, Le Feu follet, Le Parapluie du presbytère et Méli-Mélo.
Cette époque fait déjà apparaître l'imagination et le talent de Lewis Carroll.
Dès 1845, il étudie à Rugby et à Oxford, au Christ Church College. Le choc est rude après des années de douceur familiale, et il est d'abord la cible de brimades visant sa timidité extrême. Mais le repli sur sa personnalité va permettre une expression décuplée de ses dons littéraires.
De 1855 à 1881, il y réside en tant que professeur de mathématiques, une science à laquelle il a consacré de nombreux traités. Il reste très solitaire, restant célibataire et affichant un grand détachement par rapport à ses étudiants.

Notons que, détail peu connu, Lewis Carroll s'est beaucoup impliqué dans la vie locale d'Oxford, en écrivant une douzaine de textes sur la vie quotidienne, de 1865 à 1896 : parmi eux, The New Method of Evaluation Applied to Pi, Des résidences étudiantes...
En 1856, Charles collabore avec The Train. Son rédacteur Edmund Yates lui propose un choix de quatre pseudonymes, parmi lesquels Dodgson retient « Lewis Carroll ». La même année, il achète son premier appareil photographique.
Toujours très timide, Carroll Lewis devient l'ami de plusieurs fillettes que, passionné de photographie (et réputé pour cela), il aime immortaliser. Parmi elles se trouve justement Alice Liddell, qui va lui inspirer Alice au Pays des Merveilles. Le célèbre ouvrage paraît en 1865.
L'œuvre est aujourd'hui encore un succès universel. A la fois fondamentale en littérature enfantine, elle déclenche aussi des passions chez les adultes, en particulier pour les jeux de logique et les jeux verbaux qu'elle développe.
En 1871 paraît la suite de ce roman, A travers le miroir (Through the looking glass - and what Alice found there). Le succès est quasiment aussi important que pour le premier opus. Cette fois, les personnages qui étaient des cartes à jouer sont devenus des pièces de jeu d'échecs.
C'est leur candeur qui permet de retranscrire la réalité et d'en souligner les éléments absurdes.
En 1876 paraît La Chasse au Snark, une autre œuvre capitale de Carroll, écrite en vers et qui recèle des myriades d'interprétations symboliques possibles. Cet ouvrage fascine encore les critiques contemporains.
Au-delà des jeux de logique et de l'absurde, ce livre frappe par le recours aux thèmes de l'oubli, de la perte du nom et de l'identité.
En 1889 est publié Sylvie et Bruno, dont le succès est moindre, peut-être en raison de son sentimentalisme moralisateur. Mais on y retrouve un entremêlement du rêve et de la réalité.
Il s'agit de la dernière création de Lewis Carroll, qui décède le 14 janvier 1898 à Guildford.

(c) Fichesdelecture.com - Tous droits réservés

==> http://www.fichesdelecture.com/auteur/biographie/334-lewis-carroll/

Alice au pays des Merveilles et "de l'autre côté du miroir" a eut une influence spectaculaire de nos jours dans la culture populaires. De par sa possibilité d'interprétation infinie et sa profondeur ainsi que sa classe, les histoires d'Alice ont été mainte fois reprise. Disney a adapté le premier livre, Tim Burton en a raconter la suite (sans adapter cependant de l'autre côté du miroir). Alice a aussi son "adaptation" en jeux vidéo, avec Alice au pays de la folie. Les mangas aussi n'ont pas échappé à son influence. Clamp en a repris la scène du thé, et Pandora Heart en raconte encore une autre version.

Même si de l'autre côté du miroir, et Alice au pays des merveille sont souvent mélangé et/ou confondus, beaucoup de gens connaissent à peu près au moins les personnages.

Je vous propose de parler de Lewis Carolle et de ses œuvres dans ce sujet. Ont-elle une influence sur vous ? L'aimez vous bien ? Etc etc.. C'est a vous !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/LesPatatesDeSmith?skip_nax_wizard=true&a
Velyne
Néophyte
Néophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1733
Age : 23
Date d'inscription : 15/06/2008

Fiche PM
Concours remportés: 0
Duels gagnés : 0
OS produits: 0

MessageSujet: Re: Lewis Caroll in Wonderland   Dim 16 Sep 2012 - 16:51

J'ai lu le livre intégral d'Alice et c'était une vieille édition (1960 environ, il y avait même des petites bestioles qui mangeaient le livre à quelques pages...), donc pratiquement pas modifiée : j'ai trouvé que c'était un roman bien spécial et qui n'avait aucun sens à certains moments...
Mais bon, j'ai adoré tout de même ! Par contre, je ne le lirai jamais à mes futurs enfants... XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chibi-inc.skyrock.com
 
Lewis Caroll in Wonderland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lewis Caroll in Wonderland
» Doit-on juger une oeuvre séparément de son auteur?
» Les aventures d'Alice au pays des merveilles.
» Mariage aux temps de Lewis Caroll et Alice Lidell ?
» Alice in Wonderland : le roman de Lewis Carroll.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet manga :: --Divers-- :: La taverne-
Sauter vers: