Projet manga
Bonjour à toi voyageur, bienvenue sur Projet Manga. Avant toute activité sur le forum assure toi de te présenter aux autres membres! Si tu cherches un dessinateur pour un projet tu pourras, après t'être présenté, poster dans la catégorie "travaux". Présentes ton projet avec le plus de précision possible!
Si tu es un dessinateur viens participer aux défis et aux duels dans l'arène et créé une galerie pour nous montrer tes réalisations!
La communauté pourra dans tous les cas te donner des conseils afin d'améliorer t'es techniques et finalement parvenir à créer tes propres BD.

Projet manga

Forum d'aide à l'élaboration de bandes dessinées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Accès au site  

Partagez | 
 

 La fin du monde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blackstrength
Néophyte
Néophyte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Age : 22
Date d'inscription : 02/05/2013

Fiche PM
Dessinateur:
0/0  (0/0)
Scénariste:
0/0  (0/0)
Duels gagnés : 0

MessageSujet: La fin du monde !   Jeu 11 Juin 2015 - 11:43

La fin du monde....

Je sais pas si certains auront remarqué, mais c'est un thème récurrent avec moi... et puis comme pas mal de monde avait l'air d'être intéressé et que j'ai pas le temps de me répéter à chaque fois...

Quand on parle de fin du monde, c'est important de savoir à quelle échelle on parle. C'est donc par ça qu'on va commencer, définir 4 échelles :

Cosmique : qui affecte de très larges éléments, allant de la Terre dans son intégralité à l'ensemble de l'univers.
Globale : qui affecte tout ce qui vit sur notre planète.
L'Humanité : qui affecte "le monde tel que nous le connaissons", de la civilisation dominante à l'Humanité entière.
Locale : qui affecte une personne, un petit groupe de personne, un pays, un petit groupe de pays peu influents.

Maintenant, attaquons le vif du sujet : la, ou plutôt les fins du mondes prédites à ce jour. Je saute volontairement ma propre théorie (j'en parlerais à la fin) pour des raisons évidentes d'organisation et aussi pour le suspense !

• La Mort de l'Univers : Cosmique
Commençons par la toute fin ou plutôt la fin de tout comme vous voulez. Dans 10 puissance 100 années environ, il serait possible que toute chaleur ait disparu de l'univers, autrement dit que strictement rien dans l'univers ne bouge. Le zéro absolu partout, plus aucune chance que quelque chose relance la machine.... la fin du monde quoi.

• Big Rip/Big Crunch : Cosmique
Dans 22 Milliards d'années environ, selon des calculs très approximatifs, après une longue extension, l'univers pourrait se rétracter et reformer un nouveau Big Bang.

• Fin de vie du Soleil : Cosmique
Le Soleil devient progressivement une Géante Rouge et rendrait la Terre invivable dans environ 5 milliards d'années avant de l'englober un peu plus tard.

• Collision avec Mercure : Cosmique
Mercure pourrait être arraché à son orbite par l'influence de Jupiter (très peu probable) et il y aurais alors une chance sur quatre qu'elle vienne percuter la Terre. Pas besoin de vous expliquer les conséquences j'espère...

• Collision avec un Astéroïde de 10km de diamètre ou plus : Globale
Avec une très faible chance, un astéroïde digne de celui qui mit fin au Crétacé pourrait nous percuter dans le prochain demi-milliard d'année... les chances que la vie sur Terre subsiste sont relativement élevées.

• Volcanisme : Globale
Une forte activité volcanique telle que l'éruption d'un supervolcan ou l'ouverture de la croûte terrestre (cf : Trapps de Sibérie) pourrait avoir des conséquences extrêmement graves sur la Terre, de la fin de l'Humanité à la fin de toute vie sur Terre.

• Ère Glaciaire : Humanité
Une nouvelle Ère Glaciaire pourrait affecter de manière très forte notre civilisation, mais pas vraiment mettre en danger l'ensemble de l'Humanité. De toute façon, même si les scientifiques n'ont pas vraiment de dates très précises concernant cette éventualité, une chose est sûre : c'est pas près d'arriver ^^

• Inversion du champs magnétique de la Terre : Humanité
Ce phénomène est relativement courant en temps géologique mais à notre échelle c'est pas près d'arriver. Les effets et la durée sont assez imprévisibles, ils affectent les ondes électromagnétiques et la protection de la Terre contre certains rayonnements dangereux du Soleil mais on ne sait pas avec quelle ampleur ceux-ci seront affectés (est-ce que la connexion va bugger plus souvent ou est-ce que tout les appareils électriques cesserons petit à petit de fonctionner ?).

• Catastrophe Technologiques : Humanité
De la montée au pouvoir d'une armée de robots déterminée à exterminer l'Humanité à la pandémie organisée en passant par de nouvelles armes de destruction massives basées sur les nanotechnologies... les possibilités de fin de l'Humanité par sa propre avancée technologique dans les 100 prochaines années sont assez variées.

• Guerres : Humanité
Étonnamment, ce n'est pas une guerre nucléaire qui risque le plus de mettre fin à notre espèce mais de "simples" guerres à coups de tanks, bombardements et gaz toxiques.

• Pandémie Naturelle : Locale
Une pandémie naturelle pourrait techniquement anéantir l'Humanité mais étant donné que plus un agent pathogène est létal moins la pandémie peut se répandre et moins il est létal, plus on a de chances de pouvoir soigner les malades à temps... mais la chance pour qu'un virus puisse atteindre l'équilibre idéal est faible et il serait toujours possible de se protéger par isolation.

Cette liste n'est pas exhaustive évidemment mais c'est déjà un bon début, non ?


______________________________

Maintenant passons à "ma" théorie...

Cercle Vicieux Climatique
Échelle : Globale

Commençons par une petite histoire, celle de l'Ere Primaire et comment celle-ci prit fin il y a 250 millions d'années.
A cette période, la Terre ne compte qu'un seul continent, Pangée. A l'endroit de la croûte terrestre qui deviendra plus tard la Sibérie, la Terre s'ouvre depuis la surface jusqu'au manteau, ce sont les Trapps de Sibérie. Elles provoquent une énorme remontée de magma qui recouvre petit à petit une surface équivalente à l'Eurasie. Avec les gaz dégagés par cette éruption (principalement du CO2) ainsi que l'action de micro-organismes dont le développement est fortement accru par le volcanisme et qui produisent du Méthane en grande quantité (puissant gaz à effet de serre), un fort réchauffement climatique débute.
Rapidement (à l'échelle géologique), la température globale de la Terre augmente de 4-5°C. Cela a pour effet d'entamer un cercle vicieux qui entraîna un réchauffement climatique de plus en plus fort.
Lorsque la température cessa de monter, au bout de 10 000 ans, environ 90-95% des espèces d'êtres vivants, ne pouvant pas s'adapter aussi rapidement, avaient disparu (quand la météorite qui mit fin au Crétacé -aux dinosaures- n'a atteint 'que' 60%). La première Ère se termina ainsi à cause d'un réchauffement de 10°C (environ) de la température globale de la Terre.


Mais pourquoi je parle de ça ?

Parce que la température globale de la Terre a augmenté de 2,5°C récemment. Et ce n'est pas sur des milliers d'années comme pour le Permien, mais les 50 dernières années !
Et la vitesse de réchauffement augmente toujours.
Si la situation ne change pas, nous devrions atteindre le seuil des 5°C dans 50 ans, voire 30 pour les pessimistes... avec les conséquences que vous connaissez maintenant... en plus graves car le phénomène est plus rapide.

Et c'est inévitable ? Quelle est la cause de cette accélération du réchauffement ? Est-ce encore la nature, comme il y a 250 millions d'années ?

Est-ce que le tiers de la surface émergée de la Terre est recouverte de lave ? Et le Soleil aurait plutôt tendance à être de moins en moins chaud...
Non, ce n'est pas un phénomène naturel, c'est l'activité Humaine qui est à l'origine de tout. Mais nous sommes à mi-chemin : étant optimiste de nature, je suis persuadé qu'il est possible d'inverser la tendance sans régresser technologiquement et socialement... le contraire même. Cependant ce n'est pas le sujet pour l'instant, continuons donc...

Mais comment le réchauffement climatique peut-il amener à plus de destruction qu'une météorite de 10 km ?

Il s'agit d'un long enchaînement de causes et de conséquences qui forment un grand cercle vicieux. En effet, la quasi-totalité de notre planète repose sur un équilibre. Si on le déstabilise d'un côté, l'autre finira par tomber aussi. Il déstabilisera à son tour tous les systèmes qui dépendant de lui. Le système d'interdépendance de la nature est d'une immense complexité.


La Fonte des Glaces
Un grand classique, le réchauffement climatique provoque la fonte de grandes quantités de glace aux pôles. L'énorme quantité d'eau douce ainsi déversée dans les océans a deux principaux effets :
- Le niveaux des océans monte, engloutissant les territoires les plus bas et rendant certaines zones habituellement sèches inondables. Rendant les tempêtes plus dévastatrices car l'eau ronge les relief aux bords des océans.
- Les courants marins sont actionnés par la variation plus ou moins forte de l'arrivée d'eau douce et froide des pôles selon la période de l'année (hivers/été) (par un mécanisme de convection si mes souvenirs sont exacts). Des scientifiques ont montré que si la quantité d'eau douce venant des pôles est trop importante, les courants marins ralentirons jusqu'à finir par s'arrêter. Or ces courants sont essentiels à la survie de très nombreuses espèces marines. Parmi celles-ci, les espèces des grands fond en dépendent le plus parce que les courants assurent l’oxygénation de leur environnement. Sans les courants, quasiment aucune de ces espèces ne pourraient survivre. (qu'est-ce qu'on en a à faire d'elles de toute façon ? Vous verrez par la suite Razz)


Le Plancton
Pour ceux qui ne le sauraient pas, la très grande majorité du Dioxygène produit sur Terre ne vient pas des arbres mais de micro-organismes aquatiques, le phytoplancton. Or, ces organismes sont très sensibles à la température et à l'acidité de l'eau. Ainsi, d'après les dernières études sur le sujet, la quantité de phytoplancton aurait diminué d'au moins 40% au cours des 50 dernières années.
Un des meilleurs indicateurs de cette évolution est la mort progressive du corail dont on entend parler tellement parler dans les documentaires. En effet, les coraux sont des symbioses entre du phytoplancton et du zooplancton. Si le corail se détériore, alors les autres types de plancton sont autant, voire plus affectés.
La diminution de la quantité de phytoplancton entraîne une baisse de l'oxygénation des océans (et de la Terre en général, vous l'aurez compris...).


Le Sulfure d'Hydrogène (H2S)
Le H2S est un gaz qui est produit lors de la décomposition des être vivants. Il est rapidement altéré lorsqu'il est en contact avec de l'oxygène et s'accumule donc uniquement lorsque le milieu est peu oxygéné. Pour l’anecdote , c'est le gaz dégagé par les algues vertes en Bretagne qui tue les animaux (et donc les humains) qui ont la malchance de tomber sur un coin de forte concentration mais c'est aussi le gaz des boules puantes.
Voici certaines des propriétés les plus marquantes du Sulfure d'Hydrogène :

En faible quantité, il sent juste mauvais, c'est le gaz odorant des pets (il est altéré très vite par la présence d'oxygène).
En moyenne quantité, il peut presque provoquer un état d'hibernation ce qui offre beaucoup d'intérêt pour les voyages spatiaux ou en médecine (en hibernation, l'organisme fonctionne plus lentement, les lésions saignent moins vite, le poison progresse plus lentement, etc.)

Dans l'eau (non oxygénée), il réagit et produit ainsi de l'Acide Sulfureux (légèrement moins fort que l'acide sulfurique) qui contribue à acidifier l'eau, tuant ainsi le phytoplancton et même de plus gros organismes selon la concentration.
Il corrode les métaux.
Il est cytotoxique c'est à dire que les cellules meurent à son contact, peu importe leur résistance. Il est donc une menace pour tous les êtres vivants, sans exception (même les extrêmophiles).
Il est un très fort gaz à effet de serre. Il contribue ainsi au cercle vicieux.
Il détruit la couche d'Ozone.

Ainsi, le H2S contribue à la disparition du plancton. Ce qui diminue l'oxygénation de l'environnement, provoquant une plus grande production de H2S lors de la décomposition des animaux et des plantes tués par ce même gaz. Et ainsi de suite.
Le H2S s'accumule d'abord dans les profondeurs puis, alors que la quantité augmente, remonte petit à petit vers la surface ce qui accentue encore plus son effet sur le plancton qui y est concentré. Il meurt et se décompose...

De plus la chaleur et la montée des eaux provoque plus d'évaporation : la proportion de vapeur d'eau dans l'air augmente au dépends de l'oxygène. Cela permet au H2S de se diffuser plus facilement dans l’atmosphère où il joue son rôle de gaz à effet de serre et tue les animaux et les plantes terrestres, qui se décomposent...

De plus la montée des eaux créé plus de zones humides (type mangrove etc.) où lorsque les animaux et les plantes meurent, ils se décomposent dans l'eau, avec moins d'oxygène et donc plus de H2S. Ce dernier empoisonne l'eau et endommage les formes de vies environnante, qui se décomposent...

De plus, le réchauffement climatique entraine de plus fortes et plus fréquentes perturbation du climat (type cyclones, ouragans, tornades etc.) qui détruisent de plus en plus grandes zones et déstabilisent les écosystèmes. Privées de leur environnement naturel, les espèces s’éteignent, meurent et se décomposent...

Dans ce contexte, l'Humanité ne fera pas long feu... ni toute vie sur Terre d'ailleurs...

__________ THE END __________


C'est assez résumé et simplifié... mais en gros je pense que l'esprit est là ^^"
J'espère que vous serez satisfaits de cette présentation...

Mais s'il y a une chose à se rappeler dans tout ça, c'est que l'Humain est pour l'instant l'acteur influant le plus sur l'avenir de la Terre. Ce sera donc par l'action des Humains que la Terre restera telle qu'on la connaît (voire mieux) ou deviendra une planète impropre à la vie comme Vénus.

Il nous reste 50 ans... easy Razz


Ps : Je me sens obligé de re-préciser qu'il s'agit toujours de théories et d'hypothèses qui malgré leur fondement scientifique, dépendent de tellement de facteurs qu'il est impossible de prévoir avec précision le comportement des différents acteurs...

_________________
Signs will arrive tonight,
Guiding light decrease my pain
That I created all on my own.
Blind be my eyes tonight,
Hide the sight that sees in vain
Before and after is all done.
And everything is in time gone.
Scar Symmetry

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La fin du monde !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Les mentalistes du monde entier
» Glyos, le monde intergalactique
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet manga :: --Divers-- :: La taverne-
Sauter vers: